Fond Gauche Fond Droite

Quelles stratégies adopter pour booster sa performance SEO/SEA face aux changements des cookies ?

Avec le report de la suppression des cookies tiers par Google, qui impacte deux tiers du trafic internet, les entreprises doivent revoir leurs stratégies SEO et SEA. En combinant optimisation technique, contenus de qualité, mots-clés long tail et exploitation des données comportementales, elles peuvent maintenir leur visibilité et leur performance dans un monde post-cookies.

Combiner le SEO technique et la création de contenu de qualité

Optimiser la structure et la vitesse de son site

Un site web bien structuré et rapide est essentiel pour un bon classement sur les moteurs de recherche. Alors que Google reporte une nouvelle fois la suppression des cookies tiers, impactant deux tiers du trafic internet transitant par Chrome, il devient important d’optimiser techniquement son site. Cela passe par une architecture claire, une navigation fluide et des temps de chargement ultra-rapides.

Prenons l’exemple d’un site e-commerce dans le secteur de la mode. En travaillant sur la structure de son menu, la hiérarchisation de ses catégories et la vitesse d’affichage des pages produits, il peut significativement améliorer son classement sur des requêtes comme « robe été tendance » ou « nouvelles collections printemps ». Chaque seconde gagnée sur le temps de chargement réduit le taux de rebond et favorise la conversion.

Des tests A/B permettent d’identifier les points d’amélioration pour optimiser l’expérience utilisateur et favoriser l’engagement. Un site performant conservera ainsi son trafic et son classement, même sans les données des cookies tiers.

Créer des contenus adaptés à l’intention de recherche des utilisateurs

Face aux « défis permanents liés à la réconciliation des réactions divergentes de l’industrie, des régulateurs et des développeurs » évoqués par Google pour justifier le report, il faut miser sur des contenus de qualité qui répondent précisément aux requêtes des internautes. En analysant sémantiquement les mots-clés et l’intention derrière chaque recherche, on peut produire des contenus ultra-pertinents qui captent un trafic qualifié.

Imaginons une entreprise BtoB dans les services informatiques. En créant des guides approfondis, des études de cas clients et des comparatifs sur des thématiques comme « meilleur ERP pour PME industrielle », « différence entre CRM et ERP » ou « comment choisir sa solution de cybersécurité », elle se positionnera naturellement sur des requêtes à fort potentiel. Cela génèrera un trafic de décideurs en phase de réflexion, qu’elle pourra convertir grâce à des contenus adaptés à chaque étape du tunnel d’achat.

Combiner des formats variés (articles, vidéos, infographies, contenus interactifs…) permet de toucher tous les profils d’audience et de les engager efficacement. Une stratégie de content marketing bien orchestrée est plus que jamais un pilier d’une bonne performance SEO sur le long terme.

Notre expérience ROIste de plus de 10 ans dans le e-business et nos outils propriétaires comme MyIA nous permettent de prédire les tendances de marché et d’adapter nos stratégies en conséquence.

Contactez nos experts SEO  pour une stratégie sur-mesure.

Pour optimiser votre SEO avec des contenus adaptés :

  • Analysez l’intention derrière chaque requête en étudiant les SERP
  • Identifiez l’étape du parcours d’achat correspondante
  • Définissez le format le plus adapté pour y répondre (article, vidéo, infographie…)
  • Intégrez les bons mots-clés de manière naturelle et pertinente
  • Variez les types de contenu pour toucher toutes les cibles

Tirer parti des mots-clés long tail en SEA

Identifier les requêtes à fort potentiel de conversion

Avec la disparition des cookies tiers qui touche deux tiers du trafic, le ciblage des annonces SEA doit s’affiner. Les requêtes longues et précises, dites « long tail », permettent de toucher des utilisateurs avec une intention d’achat marquée. En analysant les données de recherche, on identifie ces mots-clés ultra-qualifiés à intégrer dans ses campagnes.

Prenons le cas d’une marque de compléments alimentaires bio. Au lieu de se positionner sur des termes génériques hyper concurrentiels comme « complément alimentaire », elle va cibler des requêtes spécifiques telles que « cure détox bio 100% naturelle » ou « gélules végétales antioxydants sans additifs ni conservateurs ». Ces mots-clés attirent certes moins de trafic mais ont un taux de transformation nettement supérieur, et un coût au clic souvent plus faible.

Ces requêtes spécifiques ont certes un volume plus faible mais un taux de conversion nettement supérieur. En resegmentant ses enchères autour de ces mots-clés, on optimise son ROI publicitaire sans dépendre des cookies tiers.

Votre site n’est pas optimisé pour un monde sans cookies ? Faites appel à nos experts

Personnaliser les annonces en fonction de l’intention de recherche

Depuis janvier, Google restreint déjà les cookies pour 1% des utilisateurs de Chrome, poussant à revoir son approche des annonces. Au-delà des mots-clés, il faut analyser l’intention derrière chaque requête pour adapter le message publicitaire. Une recherche informationnelle appellera un contenu pédagogique, tandis qu’une recherche transactionnelle nécessitera une annonce incitative avec des arguments concrets.

Illustrons cela avec un comparateur d’assurances auto. Pour une requête type « choisir assurance auto jeune conducteur », le message mettra en avant des conseils pour bien comparer les offres et des critères de choix (prix, garanties, assistance…). À l’inverse, sur « devis assurance auto moins cher », l’accent sera mis sur la promesse tarifaire avec un fort call to action. On pourra intégrer des accroches comme « Assurez votre auto dès 12€/mois » ou « Obtenez un tarif en 2 minutes ».

Cette personnalisation approfondie des annonces améliore leur pertinence et leur taux de clic. Combinée à des landing pages sur-mesure, elle favorise la transformation en exploitant au mieux le peu de données disponibles sans cookies tiers.

Type de requête Intention utilisateur Message publicitaire adapté
Comment choisir… Informative Conseils, critères de choix, contenu de fond
Meilleur… Comparative Benchmark, comparatif, avis clients
Acheter / Commander Transactionnelle Promesse produit, CTA, incitation à l’achat

Exploiter la puissance prédictive de l’IA pour ajuster sa stratégie SEA en temps réel

Bénéficier d’un ciblage affiné sans les cookies tiers

Face à la disparition programmée des cookies tiers, les outils d’IA comme MyIA s’avèrent de précieux alliés pour maintenir un ciblage publicitaire efficace. En analysant en temps réel les données propriétaires (first-party data) issues des interactions des utilisateurs avec le site web et les contenus de la marque, ces solutions permettent d’identifier des audiences pertinentes et de leur délivrer des messages adaptés à leurs intérêts.

Prenons l’exemple d’un grand groupe spécialisé dans la vente de vêtements en ligne. Grâce à MyIA, il peut exploiter les données de navigation et d’achat de ses clients pour créer des segments d’audience précis, comme « les femmes de 25 à 40 ans intéressées par la mode éco-responsable ». Ces informations permettront de leur proposer des publicités ciblées mettant en avant les dernières collections de vêtements durables, sans avoir recours aux cookies tiers.

L’IA peut également aider à découvrir de nouvelles opportunités de ciblage en détectant des similarités entre les profils des clients existants et des utilisateurs n’ayant pas encore interagi avec la marque. Cette approche basée sur des modèles prédictifs offre ainsi une alternative efficace aux cookies tiers pour toucher les bonnes personnes au bon moment, sans compromettre leur vie privée.

Maximiser son ROI grâce à l’automatisation

Les campagnes SEA nécessitent un ajustement constant des enchères et des mots-clés pour rester compétitives et générer un retour sur investissement optimal. Grâce au machine learning, des outils comme MyIA sont capables d’automatiser ces tâches fastidieuses en analysant en continu les performances des annonces et en proposant des optimisations en fonction des tendances de recherche et du comportement des utilisateurs.

Pour une ETI spécialisée dans les services B2B, MyIA pourrait par exemple identifier les mots-clés les plus performants en termes de conversions et ajuster automatiquement les enchères pour maximiser la visibilité sur ces requêtes stratégiques. La solution pourrait également suggérer de nouveaux mots-clés pertinents à intégrer aux campagnes, en se basant sur les recherches émergentes des utilisateurs et les contenus des concurrents.

En s’adaptant ainsi en temps réel aux évolutions du marché, l’IA permet aux annonceurs de maximiser la pertinence de leurs campagnes et de réduire le gaspillage publicitaire. Selon une étude menée par McKinsey, l’automatisation des enchères par l’IA peut générer jusqu’à 20% de revenus supplémentaires par rapport aux campagnes gérées manuellement.

Avantages de l’IA pour le SEA Description
Ciblage affiné Exploiter les données propriétaires pour identifier des audiences pertinentes sans cookies tiers
Découverte d’opportunités Détecter de nouvelles pistes de ciblage en analysant les similarités entre les profils utilisateurs
Automatisation des tâches Ajuster en continu les enchères et les mots-clés en fonction des performances et des tendances
Optimisation du ROI Maximiser la pertinence des campagnes et réduire le gaspillage publicitaire pour un meilleur retour sur investissement

 

Exploiter la puissance des données comportementales

Segmenter son audience selon leurs actions

La CMA britannique souligne l’importance d’avoir suffisamment de temps pour examiner toutes les preuves, y compris les résultats des tests de l’industrie que les acteurs du marché doivent fournir d’ici fin juin. Cette période de transition est une opportunité pour mieux exploiter ses données first-party. En analysant finement les parcours et actions des visiteurs sur son site, on peut segmenter son audience selon des critères comportementaux (pages vues, produits consultés, temps passé, etc).

Prenons l’exemple d’un site de vente de meubles en ligne. En étudiant la navigation des utilisateurs, il pourra créer des segments comme « Visiteurs intéressés par les canapés en cuir », « Visiteurs ayant consulté des tables basses sans acheter », « Visiteurs ayant passé plus de 5min sur une fiche produit » ou encore « Visiteurs revenus 3 fois en une semaine ». Ces profils permettront de leur adresser des messages ultra-personnalisés par email ou en retargeting.

Ces segments permettent de personnaliser les messages en fonction des intérêts réels, dans une logique de retargeting intelligent. Plutôt que de cibler à grande échelle via les cookies, on affine son approche pour ne parler qu’aux profils les plus engagés et qualifiés.

Mettre en place du retargeting intelligent

Les acteurs de l’adtech jugent encore insuffisantes les alternatives proposées par Google, comme le montre leur réaction aux premiers tests menés auprès de 1% des utilisateurs. Dans ce contexte, une stratégie de retargeting avancée est importante pour continuer à convertir.

Reprenons notre exemple de site de meubles. Après avoir segmenté son audience, il pourra ainsi recibler les visiteurs avec des offres adaptées. Ceux ayant mis des articles dans leur panier sans finaliser la commande recevront un email de relance avec une réduction de 10%. Les visiteurs ayant vu des pages canapés se verront proposer en retargeting des publicités pour des modèles similaires ou complémentaires comme des fauteuils assortis. Chaque interaction devient une occasion d’affiner la connaissance client.

Prenez RDV avec un de nos experts data

En identifiant les signaux d’engagement sur son site (scroll, clics répétés, ajout au panier…), on cible en priorité les visiteurs manifestant un intérêt pour ses produits. On peut alors leur adresser des offres spécifiques, par exemple pour réactiver un panier abandonné ou proposer un produit complémentaire. Cette priorisation des audiences utiles maximise l’impact des budgets publicitaires, sans dépendre des cookies tiers.

Aircall a observé une augmentation de 67% en conversions SEO avec une croissance de 535% de mots-clés stratégiques dans le top 3, grâce à notre approche alliant techniques avancées et exploitation des données comportementales.

Personnaliser les parcours utilisateurs en temps réel

Chez AWI, nous utilisons l’IA de manière prédictive pour adapter les parcours de navigation en fonction du comportement en temps réel de chaque visiteur. Des algorithmes de machine learning analysent les pages consultées, le temps passé ou les interactions pour déduire l’intention et les besoins de l’utilisateur.

Imaginez un décideur BtoB naviguant sur le site d’un éditeur de logiciel CRM. Après avoir lu des contenus sur les fonctionnalités et des avis clients, un chatbot personnalisé lui proposera un échange avec un commercial pour approfondir son besoin. En parallèle, on affichera sur la page des CTAs clairs comme « Demander une démo » ou « Tester gratuitement ». S’il ne convertit pas, un email de relance lui sera adressé 24h après avec un comparatif concurrentiel exclusif.

On peut alors personnaliser dynamiquement le contenu, les call-to-action ou les suggestions de produits pour lui apporter la réponse la plus pertinente à son étape de parcours. Cette hyperpersonnalisation maintient l’engagement et favorise la conversion, tout en palliant l’absence de données tierces. C’est une brique clé d’une stratégie digitale performante dans un monde post-cookies.

Etape parcours Contenu pertinent CTA adapté Interaction personnalisée
Découverte Page catégorie « Voir les bestsellers » Bannière nouveautés
Recherche Fiche produit « Ajouter au panier » Chatbot conseil
Considération Avis clients « Comparer les offres » Email comparatif
Achat Tunnel de commande « Valider le paiement » Retargeting panier

Le Groupe Casino a augmenté son trafic de 500 à 8,5k en seulement 6 mois, en s’appuyant sur nos techniques SEO de pointe combinées à de la personnalisation en temps réel.

Pour maintenir sa visibilité et ses performances digitales malgré les changements des cookies, une stratégie SEO/SEA solide est nécessaire. Combiner optimisation technique, contenus de qualité adaptés aux intentions de recherche, mots-clés long tail et exploitation intelligente des données comportementales permet de capter un trafic qualifié et de le convertir efficacement. Les entreprises qui adopteront ces approches seront les mieux armées dans un environnement digital en pleine mutation.