Agence de référencement naturel à Levallois perret

Referencement Google Mobile First on y est !

Indexation Mobile-First Google : on y est !

Google l’avait annoncé officiellement il y a un an, il testait l’indexation Mobile-First. Aujourd’hui, ce n’est plus un test, Google va utiliser la version mobile de votre site pour son indexation et classement… Avant de tirer la sonnette d’alarme, Google indique sur son blog officiel que si votre site n’est pas prêt, il gardera pour le moment la version Desktop dans son index.

Vincent Courson, de chez Google France nous l’annonce officiellement hier:

Cet article fait le point sur l’indexation Mobile-First pour le référencement / SEO Google et fournit également une liste des bonnes pratiques pour s’assurer que votre site est prêt pour l’indexation Mobile-First.

Nous en parlions il y a quelques semaines en expliquant que le déploiement était dans les startin’ blocks de la part de Google.

 

Site mobile, quelles sont les solutions ?

Pour rappel, il existe 3 options pour un site mobile :

  • Un site en responsive-design : un seul site avec un contenu unique qui s’adapte au Device (à l’écran). C’est ce que recommande Google déjà un bon moment. Si votre site est responsive, alors vous devriez ne pas avoir de soucis avec l’indexation Mobile-First.
  • Le dynamic serving : un contenu différent, mais toujours via une seule URL grâce à la détection au niveau serveur de l’user-agent
  • Un site mobile dédié : 2 sites séparés, un pour mobile (un m point) et l’autre pour desktop avec des URLs différentes et contenus logiquement différents.

Nous vous invitons à consulter notre guide pour le référencement mobile pour avoir plus de détails sur la méthodologie et le comportement à adopter pour ce nouveau déploiement « index mobile first« .

Préparer sont site à l’indexation Mobile-First

référencement mobile google AMP

Référencement Google, quels critères:

Contenu

Tout d’abord, Google recommande de veiller à ce que la version mobile de votre site comporte elle aussi du bon contenu texte, image (avec texte alternatif bien sûr) et vidéo indexable comme sur la version desktop. Vérifier aussi votre site est bien crawlable afin que rien ne bloque Googlebot (check du robots.txt). Il doit pouvoir accéder aux ressources de vos pages : css, js, images,…

Données structurées

Google confirme également que les données structurées (ou Rich Snippets) impactent l’indexation de votre site mobile.

Balises Meta

Renseignez bien vos balises Meta. Vos balises Title et Meta Description aident Google à analyser le contenu de vos pages pour faciliter son indexation. Si votre site a une vocation internationale, pensez également à mettre en place l’attribut « hreflang » sur les deux versions de votre site. Pour rappel, ces balises servent à indiquer la langue utilisée dans la page et le pays auquel elle s’adresse. Sur la version mobile vos liens « hreflang » doivent renvoyer vers des pages «  mobile « et non desktop (et inversement).

Balise canonical

Concernant les URLs, si vous avez un site en m., vous n’avez rien de particulier à faire. Cependant pour les sites dont les URLs sont distinctes sur mobile, n’oubliez pas d’intégrer la balise canonical : link rel= »canonical » et link rel= »alternate » sur vos deux versions. Pensez aussi à la déclaration view-port et vary. Ajoutez sur toutes vos pages mobiles l’entête vary : user-agent pour les sites en dynamic-serving et le viewport dans tous les cas.

Temps de chargement

Point à ne pas négliger: la vitesse. Votre site mobile doit se charger rapidement. Il s’agissait déjà d’un facteur sur desktop.

Afin de vérifier que son site respecte les standards de performance de Google, il vous suffit de faire un test de rapidité et d’ergonomie en vous rendant ici:

https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

Ergonomie

Bien sûr il faut vérifier que votre contenu est bien lisible sur mobile : taille de la police, taille des boutons etc. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil de test de Google : https://search.google.com/test/mobile-friendly?hl=fr ou analyser le rapport « Ergonomie mobile » dans la Search Console.

Hébergement

Enfin, comme vous risquez d’avoir beaucoup plus de visiteurs sur la version mobile dont Googlebot, il faudra vous assurer auprès de votre hébergeur que le serveur a suffisamment de capacité pour gérer cette soudaine augmentation de trafic. Cette vérification ne concerne que les sites en m point.

Face à toutes ces précautions, le plus simple est probablement de migrer votre site en m.nomdedomaine.com vers un un site responsive (même Google le recommande).

Si vous souhaitez aller plus loin le référencement de votre site, n’hésitez pas à contacter notre Agence SEO et nous nous ferons un plaisir de vous accompagner sur votre démarche de référencement naturel sur google.

Source: Blog officiel Google

Expert SEO

Expert SEO depuis plus de 15 ans, Passionné de référencement, Google est mon terrain de jeu. Je suis à votre disposition si vous souhaitez me soumettre des projets ou des questions techniques, n'hésitez pas. A très bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *