Agence de référencement naturel à Levallois perret

Netlinking : 10 conseils pour optimiser sa stratégie

netlinking-seo

Le netlinking est une stratégie d’acquisition de liens entrants ou backlinks, permettant de booster son référencement web. Le principe est simple : votre contenu contient des liens hypertexte vers d’autres sites, qui, en échange, intégreront à leur tour des liens vers un site tiers. Plus votre site aura des backlinks de qualité (populaire), plus il sera référencé et perçu comme pertinent aux yeux des robots des moteurs de recherche. Mais comme toute stratégie, il y a des bonnes (et des mauvaises) pratiques à connaître !

 

Mesurer la qualité d’un lien : métriques des liens entrants : CT et TF

Généralement, le Citation Flow (CT) et le Trust Flow (TF) sont des métriques importantes puisqu’ils sont des indicateurs de la qualité et de l’autorité de votre site aux yeux de Google. Le premier est un indice de popularité : plus vous aurez de liens entrants, plus votre CitationFlow sera élevé et votre site considéré comme influent. Le second évalue la qualité de votre site : plus vous aurez de backlinks qualitatifs, plus vous aurez un TrustFlow élevé. Le CF et le TF ne se suffisent pas à eux-mêmes, l’important est le ratio CF/TF : l’idéal étant d’avoir un CF et un TF élevé.

Des entreprises comme Majestic se sont spécialisées dans l’analyse des backlinks et de ces métriques (CT et TF).

 

Optimiser ses ancres de lien… mais pas trop

Une ancre de lien est le « texte » sur lequel l’utilisateur doit cliquer pour accéder au lien hypertexte. Inutile de dire qu’elle est cruciale dans une stratégie de linking. D’abord parce qu’elle améliore l’expérience utilisateur en facilitant sa navigation, mais aussi parce qu’elle permet d’augmenter le positionnement de son site internet dans les résultats de recherche grâce à des mots clés pertinents pour votre business.

Le secret pour optimiser ses ancres est d’avoir un profil de liens divers et varié : des ancres sur des mots-clés relatifs à son site (ou des synonymes) afin de vous positionner comme “expert” dans votre domaine (exemple : “référencement SEO” pour un article sur le référencement web) ; des ancres optimisées contenant vos principaux mots-clés ; des ancres désoptimisées ou ancres génériques, de type “cliquer ici” ou “en savoir plus” ; des ancres sur le nom de votre marque ou entreprise ; ou encore des ancres sous forme d’URL (généralement l’URL de votre site web, avec votre nom de domaine en évidence).

 

… sans abuser des ancres suroptimisées !

 On ne le dit pas assez : l’algorithme de Google est intelligent ! Avec 90% d’ancres sur-optimisées, votre positionnement dans les résultats de recherche risque d’en pâtir. Le bon ratio est d’utiliser 5% d’ancres optimisées ou semi-optimisées (ancres longues constituées de phrases contenant vos mots-clés), 15% d’ancres sur votre nom de marque ou URL et 75% d’ancres génériques. Le succès de votre stratégie de netlinking dépendra alors de votre capacité à positionner vos ancres dans un contexte sémantique riche en mots clés relatifs à votre activité.

 

Utiliser les réseaux sociaux

Les backlinks provenant des Réseaux Sociaux sont une excellente source de trafic. Privilégiez avant tout Google +, Facebook et Twitter. A utiliser avec précaution cependant : vos liens entrants ne doivent pas être associés à de la publicité en tant que telle, mais à du contenu neutre et susceptible d’intéresser le plus grand nombre. Favorisez l’interaction (notamment les partages : « taux d’engagement ») avec des images et des textes ciblés, ce qui augmentera le taux de clics (CTR) et donc le trafic vers votre site.

stratégie-netlinking

Le Guest-Blogging pour obtenir des liens

Le Guest-blogging, ou articles invités, est une stratégie d’échange de backlinks : contactez des blogueurs et proposez-leur de rédiger des articles sur leur site avec des liens au sein du texte menant vers votre site. C’est un échange gagnant-gagnant : pour le blogueur invité, qui augmentera sa notoriété, mais aussi pour vous, qui bénéficierez d’un backlink supplémentaire. Pour maximiser l’impact du guest-blogging, veillez à choisir un blog cohérent avec votre activité et expert sur son sujet. A savoir également : il est indispensable de préciser qu’il s’agit d’un article sponsorisé et aussi d’ajouter les liens en nofollow.

 

Ne pas abuser des annuaires

Si les annuaires peuvent dans certains cas fournir des backlinks SEO de qualité, être trop présent sur les annuaires est cependant mal perçu par les robots. Certes, c’est la méthode la plus facile, mais aussi la plus fastidieuse : en fonction de l’annuaire choisi, l’effet inverse (mauvaise réputation) peut se produire ! De plus, les annuaires obligent parfois les liens de retour et imposent des conditions strictes ainsi que, parfois, des frais d’abonnement. Toutes ces raisons font que les annuaires sont de plus en plus déconsidérés dans les stratégies de netlinking. Sans compter que beaucoup d’annuaires sont pollués de sites indésirables et pirates.

 

Réseaux privés de sites (PBN) – A proscrire

Les PBN (Private Blog Networks) sont un système de réseaux de sites qui ont pour objectif d’augmenter le référencement google d’une page en particulier. C’est une approche qui fonctionne mais qui est très mal perçue car assimilée à du spam (c’est basiquement tricher pour berner les algorithmes !). Les PBN seront donc très certainement chassés par Google dans un futur proche… Il s’agit d’une technique de Black Hat SEO qui peut vous provoquer une pénalité de la part de Google (voir les filtres Panda et Pingouin).

 

Ne pas oublier de faire du maillage interne

Faire du maillage interne, c’est mettre en place dans votre propre site des liens vers d’autres pages de votre site. En somme, des backlinks internes ! Pratique pour les internautes (les liens internes permettent de guider leur navigation sur le site web). De même, il l’est aussi pour vous, en augmentant votre présence dans les rankings des moteurs de recherche car les robots d’exploration Google vont rester plus longtemps sur votre site en naviguant de page en page.

 

Privilégier les liens Follow

On distingue deux types de backlinks : les NoFollow et les Follow. Ce sont ces derniers que vous devez privilégier, puisqu’ils sont pris en compte par les algorithmes de Google dans le référencement, contrairement aux NoFollow qui n’aura aucune incidence sur votre positionnement web. Mais attention : il faut conserver un certain équilibre, car Google sera forcément suspicieux si vous n’avez que des liens Follow. L’idéal est de conserver un petit quart de liens en NoFollow pour donner le change !

 

Publier des communiqués de presse

La méthode des communiqués de presse est certes l’une des plus anciennes, mais elle a prouvé son efficacité ! Les communiqués de presse ont l’avantage d’avoir un contenu relatif à votre site web, cohérent, et expert. Ils fournissent donc des backlinks de qualité et une large diffusion, sur des sites spécialisés en lien avec votre contenu, ou sur des sites de presse en ligne, très consultés par les internautes, et qui dit popularité dit bon référencement… Faites tout de même attention au contenu dupliqué qui peut nuire au référencement naturel.

 

Optimiser votre stratégie Netlinking avec nos experts ?

Expert SEO

Expert SEO depuis plus de 15 ans, Passionné de référencement, Google est mon terrain de jeu. Je suis à votre disposition si vous souhaitez me soumettre des projets ou des questions techniques, n'hésitez pas. A très bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *