Agence de référencement naturel à Levallois perret

Etablir une stratégie SEO à l’international

Si vous vous lancez dans le référencement SEO à l’international, c’est que vous souhaitez devenir visible dans d’autres pays que la France. Sachez à l’avance que votre SEO international impactera votre organisation, la technique et votre stratégie éditoriale.

Référencer son site à l’international : par où commencer ?

Pour bien commencer, définissez en amont votre stratégie marketing. C’est elle qui vous permettra d’amorcer le bon déploiement SEO à l’international de votre site et conditionnera l’arborescence de votre site, votre étude de mots clés, etc. Il va falloir, dans un premier temps, sourcer toutes les langues dont vous aurez besoin pour votre déploiement SEO multilingue. Sachez prendre en considération le déploiement multirégional. Aux États Unis par exemple, si vous souhaitez cibler la population hispanique, il sera peut-être nécessaire d’avoir un contenu pertinent en espagnol pour exploiter le potentiel de ce marché cible.

Niveau technique, il va falloir faire le choix de la technologie que vous souhaitez utiliser en fonction de vos objectifs et de votre stratégie multilingue. A ce niveau, il sera essentiel de décider si vous créez un site différent pour chaque pays ou si vous souhaitez créer un seul site qui sera multilingue.

 

seo site multilingue

Déploiement SEO à l’international & localisation du serveur

Concernant l’hébergement, deux alternatives se présentent à vous:

  • La première est de choisir d’héberger votre site et toutes ses versions sur un seul serveur local. Disons que votre marché principal est en France et vous souhaitez vous implanter en France, en Italie et en Espagne, par exemple. Vous allez opter pour une solution d’hébergement en France, qui correspondra à votre zone de chalandise principale.
  • La deuxième alternative est d’héberger chaque version de votre site dans le pays cible. En reprenant l’exemple précédent, cela consistera à héberger ces sites dans trois lieux distincts : en Espagne, en Italie et en France. Idéalement et d’un point de vue SEO, il est préférable d’opter pour la seconde solution. Dans la pratique, qu’on se le dise, héberger chaque site sur un serveur local différent est contraignant surtout à l’international (normes qui peuvent différer, contraintes techniques etc.)

 

Les balises spécifiques à un déploiement SEO à l’international

Dans le cadre d’un déploiement SEO à l’international, il est essentiel de considérer les balises spécifiques liés à la linguistique. Il est important de bien écrire votre URL, c’est-à-dire de bien indiquer la langue et le pays. Une URL inversée “pays + langue” peut entraîner des problèmes de géolocalisation et vous pénaliser. Pour structurer votre URL, il est nécessaire de bien renseigner la balise hreflang : <link rel= »alternate » href= »http://example.com/fr-be » hreflang= »fr-be » />.

google-attribut-hreflang-seo

Comment utiliser l’attribut « hreflang » pour afficher l’url qui correspond à une langue ou à une région ?

Voir ici

Il est également important de définir un site référent de votre galaxie de sites et de laisser la possibilité à l’internaute de choisir la langue qu’il souhaite. Il est frustrant pour un internaute qui recherche un site en anglais d’être redirigé vers un site français. Il ne faut donc pas faire de redirection automatique et configurer l’affichage de votre site en fonction de la langue du navigateur de l’internaute. Il faut privilégier le “x-default”.

 

L’étude de mots clés par région/pays

Un client nous a dit récemment : “Pour l’étude de mot clés, il suffit de traduire en anglais !”. FAUX !

Ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a une différence entre traduire le contenu dans une autre langue et le fait de l’adapter aux spécificités de chaque pays ou région. Au-delà des expressions spécifiques et de la langue, les internautes ne vont avoir ni le même comportement, ni forcément les mêmes demandes d’un pays à un autre.

Il est intéressant également de prendre en compte le moteur de recherche dominant de chaque pays. En Europe, Google représente 93% du marché, mais en Chine et en Russie, les leaders sont respectivement Baidu (75%) et Yandex (57%). C’est donc évidemment plus pertinent d’adapter son étude de mots clés au moteur de recherche. Il sera peut-être préférable d’utiliser l’outil de Yandex pour une étude de mots en russe, par exemple.

Le contenu SEO à l’international

La fausse idée est de penser qu’une simple traduction de ses contenus suffit. La traduction est importante, certes, mais encore faut-il l’adapter ? Des contenus simplement traduits n’auront pas le même impact que des textes adaptés. En effet, chaque pays à sa propre culture et ses propres expressions. Avec des textes adaptés à chaque pays d’implantation, vous toucherez de manière pertinente votre cible et améliorerez sans contexte l’expérience utilisateur.

 

N’hésitez pas à prendre contact avec nos experts SEO pour aller plus loin sur votre référencement international.

 

Expert SEO

Expert SEO depuis plus de 15 ans, Passionné de référencement, Google est mon terrain de jeu. Je suis à votre disposition si vous souhaitez me soumettre des projets ou des questions techniques, n'hésitez pas. A très bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *