Agence de référencement naturel à Levallois perret

Pénalité Google : Interstitiels et pops up en ligne de mire

Google et son envie d’améliorer l’expérience utilisateur sur mobile…

Quelle bonne initiative ! N’est-ce pas ?

Aujourd’hui, on peut lire des contenus facilement sans avoir besoin de zoomer, passer de gauche à droite pour lire une ligne, la disposition des éléments des sites web ont été révisés pour s’adapter au mobile. Mais, n’y a-t-il pas des choses qui vous dérangent encore ? Comme les interstitiels (ou pop-ups) qui s’affichent lorsque vous voulez consulter les films à l’affiche pour votre prochain ciné ? Ne vous inquiétez pas, Google est là et poursuit son ambition pour le mobile 😉  . Le 23 août 2016, le géant du web annonce la mise en place de nouvelles actions pour améliorer l’expérience utilisateur mobile. Les changements sont à prévoir, dès Janvier 2017. Préparez-vous pour la nouvelle année du mobile !

Rétrospectives des actions Google pour le mobile

En novembre 2014, Google annonce le lancement d’un nouveau label : “mobile-friendly”. Ce label avait pour objectif d’afficher sur les SERP les sites adaptés au mobile. Pour être « mobile friendly », plusieurs critères sont requis comme par exemple :  une technologie adaptée aux mobiles, avoir un affichage optimale (pas besoin de zoomer ou scroller) et les boutons et liens assez espacés pour ne pas cliquer sur celui d’à côté.

 

Google met également en place un outil pour permettre aux webmasters de tester la compatibilité de leur site sur mobile, afin qu’il puisse améliorer leur performance sur ce device. Une première mise à jour de l’algorithme a eu lieu en avril 2015 et une seconde quasiment un an après, en mai 2016. Cette seconde mise à jour a pour objectif d’accroître l’importance du mobile friendly. A présent, vous vous demandez sûrement : quels sont les prochains changements que nous réserve Google ?

Evolution et prochains changements pour le mobile-friendly

 

Les mises à jour de l’algorithme mobile friendly ont récolté leurs fruits. L’objectif pour Google est quasiment atteint et le message est passé auprès des webmasters. Actuellement, plus de 85% des sites remontés dans les SERP sont mobile-friendly. Pour épurer les résultats de recherche, Google souhaite désormais retirer le label mobile friendly. Toutefois, le mobile friendly restera un des nombreux critères de positionnement de l’algorithme. Dans les prochaines mises à jour, la vitesse de chargement des pages sera prise en compte et ce critère deviendra un facteur de positionnement, annonce Gary Illyes lors du Search Marketing Summit de Sydney. Cette mise à jour est apparemment en train d’être planifiée et pourrait vraisemblablement faire son apparition fin 2016/ début 2017. Google souhaite également pénaliser les pages de sites web empêchant les utilisateurs mobiles d’accéder directement au contenu qu’ils recherchent, à cause de la présence d’interstitiels ou pop-ups.

Editeurs d’interstitiels ou pop-ups sur mobile : “Gare à vous !”

 

Vous avez, sans doute, déjà vécu l’expérience désagréable d’ouvrir une page web avec un interstitiel vous empêchant d’accéder directement au contenu que vous recherchez ? Et le pire parfois, c’est qu’il n’est pas évident de fermer ces publicités envahissantes et intrusives. Bonne nouvelle : Google a annoncé dans son blog officiel, le 24 août, qu’il pénaliserait les pages de sites web offrant ce type d’expériences, jugés pauvres et néfastes.  Voici les formats publicitaires que vise la prochaine pénalité Google :

exemple de popup sanctionné par google pour le SEO

En revanche, certains formats ne seront pas affectés par ce signal : interstitiels pour cookie usage, interstitiel pour vérification de l’âge et les bannières qui utilisent un espace raisonnable.

exemple de popup valide pour le SEO google

 

Nos experts vous recommandent de préparer votre site face à cette prochaine pénalité qui, aura lieu en janvier 2017. N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions relatives au référencement mobile.

Jonathan Habert


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *